Comment se forme les brises marines ?

Article en construction.

Vers l’installation durable du beau temps ?

> Après des semaines de mauvais temps, la météo semble enfin vouloir se calmer un peu sur le Sud de la France.

Néanmoins et pour le plein Été, il faudra encore patienter !

En effet, les conditions des prochains jours ne s’annoncent pas toujours totalement anticyclonique partagé entre la remontée des hautes pressions par le sud et la circulation de gouttes froides sur l’Europe de l’Est.

Par conséquent, le ciel ne sera pas toujours bleu et souvent voilé à légèrement nuageux par moments.

Des averses ou des orages seront même possibles sur les Alpes-du-Sud pour le jour de la fête des mères notamment.

> Et côté températures ?

Cette fois-ci, le thermomètre semble vouloir durablement retrouver des valeurs de saison !

Grâce à la remontée de masse d’air plus douces par l’Espagne notamment. Le tout, en lien avec un changement de circulation atmosphérique ! Avec la sortie possible du régime NAO (-) (De manière temporaire ?). Celui qui nous aura autant donné froid durant ce Printemps exceptionnel !

Mais ces régimes sont capricieux et très variable..

> Et le plein Été, c’est pour quand ?

Tant que l’anticyclone des Açores ne sera pas pleinement remonté sur nous, de petites anomalies pourront continuer à s’infiltrer sur notre région avec comme conséquence du mistral, un ciel voilé ou des averses parfois orageuses dans les terres.

Gageons néanmoins que le temps sera déjà bien plus agréable que durant ces 2 derniers mois.

Tout ceci sera à suivre sur nos différents réseaux sociaux !

Vers un coup de chalumeau suivi d’un temps instable !

>> Vers un mois de Mai durablement instable ?

C’est en tout cas la piste privilégiée actuellement sur la plupart des modèles météos !

Aucun ne voyant vraiment une stabilisation de plus de 2 à 3 jours sur une large partie de l’Hexagone.

La faute à un anticyclone des Açores encore largement confiné dans sa zone Açorienne…

> VERS un coup de chalumeau pour le weekend du 8 Mai !

En effet, la prévision est confirmée depuis un petit moment pour notre weekend du 8 Mai qui s’annonce quasiment estival sur une large partie du Sud-Est du pays y compris les Bouches-du-Rhône !

  • Pour samedi, on attend un ciel bien dégagé avec des températures s’envolant jusqu’à 23/26° des littoraux vers l’intérieur. Le tout, avec un vent de Sud modéré dans l’après-midi.
  • Pour dimanche, le ciel sera parfois voilé avec un Sirocco modéré à localement sensible et un thermomètre grimpant encore jusqu’à 27° dans l’intérieur !

Les températures seront alors 3 à 4° au dessus des normales de saison.

> Dégradation notable dès le lundi 10 Mai !

Et parce que toutes les bonnes choses ont une fin, ce temps estival va brutalement s’estomper dès le 10 Mai avec le retour de pluies parfois orageuses et soutenue sur notre département.

Ce temps instable va ensuite perdurer durant la journée du mardi 11 Mai associé à une large baisse du thermomètre.

Des coups de tonnerre seront possibles par moments sur notre région.

Au final, les cumuls de pluie pourraient dépasser les 30 à 50mm localement voire jusqu’à 60/70mm dans les Alpes-du-Sud !

Une pluie qui fait du bien à la veille de la saison estivale il faut bien le reconnaitre.

De quoi prédire une large expansion de la végétation et un retour à une verdure flamboyante !

> Et par la suite ?

À l’heure actuelle, le temps pourrait rester frais sur notre région avec un vent de Nord/Nord-Ouest fréquent.

Puis, certains modèles envisagent une nouvelle dégradation autour du weekend du 15 Mai. Mais il est encore beaucoup trop tôt pour l’évoquer la fiabilité encore encore limitée.

Ce mois de Mai pourrait donc revêtir des allures Automnales entrecoupées de rares journées calmes et ensoleillées.

Tout cela sera à suivre sur nos différents réseaux sociaux ! 😉

Vers un mois d’Avril maussade de bout en bout ?

> Avril 2021, mois de tous les extrêmes !

Cela n’a pas pu vous échapper… Ce mois d’Avril est réellement un mois très changeant où les journées de beau temps sans vent se comptent sur les doigts d’une main.

 

> Alors, la faute à qui ?

La faute à des flux très changeants et à un anticyclone totalement absent sur notre pays et bien plus présent vers les Açores ou encore sur l’Atlantique Nord.

Ainsi, cela ne permet pas à la France d’être protégée des perturbations laissant le froid s’écouler par le Nord et le Nord-Est à l’origine de ce gel destructeur…

> Et pour la suite ?

Pour le moment, quelques dorsales anticycloniques sont à attendre durant la 2ème partie de ce mois d’Avril permettant à certaines journées d’être véritablement Printanières et douces avec peu de vent.

Néanmoins, le « mauvais temps » ne sera jamais bien loin en raison de petites anomalies d’altitudes et autres gouttes froides pouvant glisser sur notre région avec à la clé, des risques d’averses parfois orageuses suivi de période de mistral en vallée du Rhône.

Rappelons également que notre département est déjà en « vigilance sécheresse » et que ces pluies et averses orageuses seront donc les bienvenues !

> Vers un Été pourri ?

Pour cette dernière question, la réponse est non. Car le temps qu’il fait au Printemps n’influe en rien sur le temps qu’il fera à l’Été prochain… Le réchauffement climatique étant passé par là, il y a statistiquement + de chances que l’Été 2021 soit le 2ème plus chaud derrière 2003 que simplement dans les normales de saison.

Cette dernière annonce ravira les amoureux de la chaleur mais inquiétera ceux qui fuient nos canicules estivales…

Quant au mois de Mai, il pourrait voir des vagues de douceur voire de chaleurs suivies de vagues orageuses.

Tout cela sera à suivre sur nos réseaux sociaux !

 

Vers un temps remarquablement doux à venir !

> Comme annoncé depuis plusieurs jours, une période exceptionnellement douce va se mettre en place pour la semaine à venir !

En effet et sous l’influence des hautes pressions, une vaste remontée d’air sub-tropicale se produira dès lundi sur l’Hexagone et notre région également.

Le thermomètre devrait alors s’envoler se rapprochant parfois des records absolus pour un mois de Mars.

Le pic de cette vague de douceur et presque de chaleur se produira en milieu et fin de semaine notamment.

On attend par exemple et par ville :

+23 à 25° sur Aix-en-Provence (13)

+23 à 25° sur Gap (05)

+22 à 23° sur Marignane (13)

+21 à 22° sur Arles (13)

+20 à 22° sur Briançon (05)

+20° sur Marseille (13) (soumis aux brises marines l’après-midi)

Rappelons qu’à cette période de l’année, les normales sont compris entre 16 à 17° durant les après-midis dans les Bouches-du-Rhône. Nous serons donc bien au dessus de ces températures !

> Et pour la suite ?

Une fois n’est pas coutume, le temps devrait largement se rafraîchir aux alentours du weekend de Pâques avec le retour possible d’un temps plus incertain. Mais cela demande encore confirmation.

Tout cela sera donc à suivre via nos différents réseaux sociaux aussi bien sur La Météo du 13 que sur Météo-Alpes Durance ainsi que sur Twitter !

À très vite !

Vers une poussée Printanière ! (Mais pas toujours calme)

 

Comme annoncé depuis plusieurs jours maintenant, une arrivée notable d’air doux est attendue dans les prochains jours.

Cela interviendra après un Hiver remarquablement agité et quasiment sans répit sur le front des intempéries.

> WEEKEND DU 20/21 FÉVRIER :

Malgré quelques nuages bas encore présents en Provence, ce sont les éclaircies qui domineront bien !

Seul bémol : Le vent d’Est à Sud-Est qui continuera de souffler modérément parfois jusqu’à 50/60km/h près du littoral en raison du flux. L’ambiance ne sera donc pas totalement Printanière et calme comme on pouvait l’espérer.

Côté températures, elles pourraient grimper jusqu’à 17/18° environ. Soit des valeurs bien au dessus des normales de saison.

> 1ère semaine des vacances scolaires : 

À nouveau, c’est le soleil qui devrait l’emporter malgré quelques nuages bas jamais bien loin en mer pouvant par moments remonter dans les terres. Et notamment durant la journée de lundi.

Le vent d’Est lui, devrait se calmer entre mardi et jeudi permettant aux températures d’atteindre des sommets jusqu’à 19° ! Soit non loin des records de douceur pour la période qui sont de 21 à 22° environ sur les Bouches-du-Rhône. Records qui ne seront donc pas battus.

> Un phénomène classique en Février ? 

Depuis quelques années, il semble y avoir une certaine récurrence des poussées d’air sub-tropicales et remarquablement douces durant la 2ème quinzaine de Février sans que nous puissions vraiment expliquer pourquoi.

Tout le monde se souvient sans doute de Février 2019 avec un anticyclone présent durant 15 jours et des températures atteignants jusqu’à 22° en fin de mois sur notre département ! Cette fois-ci, nous serons un bon cran en dessous.

À très vite avec E-Meteo Service !

Interview sur les Épisodes Méditerranéens

Interviewé par Axone Radio, Paul Marquis analyse et décrypte les phénomènes de fortes pluies autour du bassin Méditerranéen.

À retrouver en audio ici : Interview Youtube

Expert météo au SDIS 13

Dans le cadre de son statut d’expert météo pour les Pompiers des Bouches-du-Rhône, Paul Marquis est régulièrement sollicité dans les Mag des Pompiers 13.

Ici, dans le cadre d’un orage stationnaire durant l’Automne 2019 sur Marignane.

 

Expert météo pour la Sécurité routière, Décembre 2019

En Décembre 2019, Paul Marquis devient expert météo auprès de la sécurité routière et notamment dans le cadre de tournages.

Cela consiste à réaliser des prévisions précises et à effectuer un suivi sur place afin d’informer au mieux les équipes pour que le tournage se déroule au mieux.

Clea inclue bien évidemment de nombreuses responsabilités !

France Bleu Provence revient sur ce tournage avec une interview à retrouver ici :

Quelles perspectives hivernales à moyen terme ?

> Vers un temps plus Hivernal à venir dans les prochains jours ?

C’est la question que beaucoup se posent ces derniers jours au regard de certaines publications ou projections que l’on peut lire ici ou là sur la toile..

Mais qu’en sera t-il réellement ?

> SITUATION SYNOPTIQUE : 

À l’échelle de l’Europe, une vague de froid intense va vraisemblablement concerner l’Europe de l’Est dans les tout prochains jours. Cette vague de froid sera remarquable et durable sur ces secteurs.

Mais sur la France, les incertitudes sont très nombreuses sur la capacité que ce froid aura à gagner plus à l’Ouest et donc vers l’Europe Occidentale.

> PLUSIEURS SCÉNARIOS ENVISAGÉS :

Le 1er : Le froid parvient à rejoindre notre pays engendrant une petite vague de froid et plutôt sur les régions à l’Est. Le temps serait alors plutôt sec avec des températures en forte baisse et un risque d’un retour d’Est pluvio-neigeux quelque part près de la Méditerranée (scénario minoritaire à l’heure actuelle moins de 30% de chances de se réaliser).

Le 2ème scénario : Le flux d’Ouest (Zonal) est trop puissant et parvient à repousser le froid vers l’Est. Mais notre pays se retrouve alors au carrefour des masses d’air engendrant de nombreux épisodes de pluies verglaçantes ou neigeux sur l’Hexagone avec également un risque de neige abondante sur l’ensemble des Alpes-du-Sud et notamment dès les premiers reliefs (C’est le scénario privilégié pour le moment).

Enfin, un 3ème scénario plus minoritaire verrait le retour massif d’un flux de Sud-Ouest doux et plutôt sec au Sud.

Vous l’aurez compris, il n’est pas simple de dépêtrer la situation tant elle est complexe et instable en ce moment.

Je vous invite d’ailleurs à faire attention sur de nombreux articles affirmant avec « quasi » certitudes que tel ou tel phénomène se produira dans 5 ou 10 jours..
À moins d’avoir une boule de cristal, il est impossible d’avoir des certitudes à plus de 4 ou 5 jours en ce moment.

Cela n’en reste pas moins passionnant au coeur de cet Hiver qui n’aura donc laissé aucun répit aux météorologues marqué par un anticyclone des Açores complètement absent depuis 2 mois et demi ce qui est remarquable en soit.

Nos regards se tournent également vers les nombreuses personnes subissant des inondations récurrentes depuis plusieurs semaines..

> L’entreprise, mobilisée plus que jamais !

Face à cette météo très capricieuse et changeante, l’entreprise se mobilise pour faire face à la demande avec des journées à rallonge et une disponibilité à toute épreuve pour l’ensemble de nos clients en demande.

La Météo n’a jamais autant demandé d’attention et de précision qu’à l’heure d’aujourd’hui où il n’est plus acceptable de se laisser surprendre par des évènement qui n’auraient pas été prévus par certaines institutions faisant parfois perdre des milliers d’euros à des agriculteurs.. Alerte trop tardive ou imprécise contribue à rendre le système parfois obsolète et incompris par la population général.

Aujourd’hui, 95% des phénomènes intenses susceptibles de générer des dommages sur les biens et les personnes sont anticipé par nos services. Les alertes sont nombreuses à destination des mairies et des services de secours nous faisant déjà confiance 😉 Nombreux sont les médias à nous solliciter également pour des explications ludiques aidant à comprendre la survenu de phénomène météo peu commun comme les remontées sableuses du 6 Février anticipé 5 jours à l’avance.

Pour nous contacter et que vous soyez professionnel ou particulier, une seule adresse ! : contact@e-meteoservice.fr

À très bientôt !