Quels liens entre mer chaude et épisodes orageux ?

> IDÉES Reçues : Une mer chaude = de nombreux orages à l’Automne. Pas forcément.

 

Tout d’abord, une mer peut rester très chaude tout l’Eté mais rapidement se refroidir à l’Automne en fonction des épisodes de Mistral + Tramontane.

Par ailleurs, ça n’est pas parce que la mer Méditerranée est chaude que cela annonce des épisodes orageux plus fréquents à l’Automne. Mais si la situation synoptique s’y prête et que la mer est chaude, alors, ce dernier pourra être renforcé par la chaleur de la mer.

Il faut donc comprendre que la température de la mer ne joue pas sur le nombre d’épisodes orageux mais sur leur potentiel virulence en cas de situation favorable et dépressionnaire. Car une mer chaude peut augmenter le caractère diluvien des orages.

Par le passée, de nombreux « contre-exemple » se sont produits avec des épisodes catastrophiques malgré une mer « fraîche ». L’inverse n’est donc pas valable. Attention donc aux nombreux articles qui circulent ces derniers temps.

Malgré tout et comme chaque Automne, il faudra bien évidemment surveiller avec grande attention la survenu des épisodes Méditerranéens et Cévenols d’autant + si la mer reste chaude jusque là.

Le changement climatique provoque des épisodes de sécheresse puis de fortes pluies de + en + marqués avec une répartition des précipitations de + en + inégales. Attention donc au « trop peu » puis au « trop plein ».

> Le changement climatique change t-il la donne ?

Très clairement, Oui.

Avec le changement climatique, la répartition des précipitations est de plus en plus inégale et particulièrement dans le Sud-Est du pays.

Par conséquent, les épisodes de fortes pluies sont souvent très concentrés sur un laps de temps de plus en plus court.

Avec le réchauffement de l’atmosphère et de la mer, le potentiel en eau précipitante est également augmenté induisant un risque d’inondation accru durant les périodes propices (Notamment à l’Automne dans le Sud-Est).

> Peut t-on anticiper ces épisodes ?

Oui mais… Avec le développement des modèles météo, les épisodes Méditerranéens sont relativement bien anticipés plusieurs jours à l’avance. Mais leur intensité dépasse parfois totalement les scénarios les plus élevés !

En résumé, nous pouvons prévoir ce type d’épisode. Mais il reste toujours délicat d’anticiper le scénario exact et notamment sur les quantités de pluies et les zones touchées.

Les épisodes Méditerranéens et Cévenols peuvent régulièrement surprendre et c’est pourquoi nous devons encore améliorer nos connaissances en la matière.

Il est également important de réaliser un suivi 24H/24 durant ce type d’épisodes afin d’anticiper les orages stationnaires.

> Le réchauffement, une fatalité ?

Tout dépend du point de vue. Aujourd’hui, le réchauffement climatique est déjà bien entamé et il ne sera plus possible de l’arrêter. En revanche, il est toujours possible d’en arrondir la courbe et d’en limiter ses impacts avec des gestes simples et une prise de conscience éco-responsable.

Avec l’Été 2022 que nous vivons, chacun doit prendre conscience de notre impact et il devient urgent d’adapter nos modes de vie. Partir en vacances moins loin, consommer moins d’eau, utiliser des transports « doux » etc.

Mais il est bien évident que cet effort doit également se faire politiquement et l’état doit montrer l’exemple ce qui n’est pas encore gagné.

> En attendant, notre entreprise propose de nombreuses solutions pour les collectivités en matière de gestion du risque et de l’anticipation. Car cela doit primer afin de garantir la sécurité de tous !

N’hésitez pas à nous contacter.

Niveau du lac de Serre-Ponçon anormalement bas ! – Août 2019

La sécheresse est très marquée en 2019 sur l’ensemble du pays. Et le Sud-Est n’y échappe pas non plus.

Paul Marquis est parti enquêter sur les raisons de cette baisse rapide du niveau du lac emblématique des Alpes-du-Sud. Celui qui alimente en eau potable une partie de La Provence et qui sert de base nautique durant tous les Étés dans la région.

Explications avec La Provence Alpes !

Interview à France Bleu-Provence – Canicule Juillet 2019

Suite à la 2ème canicule de l’Été 2019, France Bleu Provence souhaite en savoir plus sur la durée de ce nouvel épisode de fortes chaleurs.

 

Interview à partir de 5min sur le lien ci-dessous :

Passage à France 3 Provence Alpes – Vigilance rouge canicule Juin 2019

Suite au déclenchement de la vigilance rouge canicule le 28 Juin 2019 dans le Sud-Est du pays, Paul Marquis intervient sur le plateau de France 3 Provence-Alpes afin de délivrer ses prévisions ainsi que sa vision sur les enjeux climatiques à venir.

Durant cette journée, le record absolu de températures est tombé en France avec près de 46,1° relevé dans l’Hérault !